Construire son avenir
CFMI Institut Supérieur d’Enseignement et d’éducation Artistiques

Le Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant


Devenir musicien intervenant

Le musicien intervenant est à la fois un musicien, un pédagogue et un acteur du développement culturel. Il  conduit et encadre, en partenariat avec d’autres professionnels (enseignants, responsables et élus locaux, artistes…), des projets musicaux permettant l’accès à la pratique musicale pour des publics variés : les enfants (à l’école et en dehors), les tout-petits, les adultes amateurs, les personnes malades, handicapées, incarcérées…

Il travaille sur un territoire (un quartier, une ville, une agglomération…) au sein d’une structure (une collectivité territoriale, une école de musique, une association…) ou en indépendant. Par ses projets, il met en lien le milieu scolaire, les conservatoires et les autres lieux de pratique, de création ou de diffusion de la musique. Son action contribue à la vie artistique et culturelle de la collectivité où il travaille.

La formation du Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant c'est...

...deux années de formation organisées en 4 semestres (possibilité d’étaler la formation sur 3 années), soit environ 1500 heures !

...des stages sur le terrain qui permettent une application concrète des apprentissages et une préparation concrète au métier !

...la réalisation de différents projets artistiques variés tout au long des deux années, encadrés par des enseignants et des professionnels !

Conditions d'entrée / se préparer

Pour entrer au CFMI, il faut être titulaire du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence et justifier de deux années d’études supérieures ; ou avoir exercé une activité professionnelle permettant la Validation des Acquis Professionnels.

Il est nécessaire de posséder une solide identité musicale et artistique, une bonne maîtrise technique de son instrument et de sa voix ainsi qu’une motivation et une maturité suffisantes pour travailler avec les enfants.

Des dérogations sont possibles en fonction des parcours des candidats.

Le recrutement se fait suite à l’examen d’un dossier et grâce à des tests qui comprennent : des épreuves d’écoute, des épreuves instrumentales et vocales et un entretien. Le CFMI organise généralement une session de tests en mai ou juin ; et parfois une autre en septembre. Les épreuves se déroulent sur une seule journée. L’inscription au CFMI n’est définitive qu’après l’inscription administrative à l’université de Lille.

Pour en savoir plus sur les tests d'entrée

Les épreuves d’écoute comprennent des relevés rythmiques, mélodiques, harmoniques. Elles nécessitent une maîtrise minimale de l’écrit en musique. Le cas échéant, adressez-vous à une école de musique ou un Conservatoire en indiquant votre désir d’entrer au CFMI. Ils pourront vous orienter vers des enseignements adaptés à votre projet.

La voix est un outil indispensable au musicien intervenant. Entraînez-vous, à chanter, à déchiffrer. Acquérez suffisamment de technique vocale et de confiance pour être capable d’interpréter une chanson devant un public.

Concevez un programme véritablement musical (instrumental et vocal) où vous êtes à l’aise, qui vous mette en valeur et qui soit le reflet de votre personnalité. Il n’y a pas d’esthétique musicale imposée ou interdite.

Le jury sera attentif à votre aisance relationnelle. Multipliez autant que possible les expériences qui vous préparent au partage et à la transmission (encadrer des groupes d’enfants, animer des ateliers, diriger un chœur ou un ensemble, pratiquer la musique en groupe, danser…).

Montrez-vous curieux des si divers univers culturels et artistiques, par l’écoute, par le jeu, par la fréquentation de concerts, par des pratiques diverses. Le champ est vaste : musique contemporaine, musique ancienne, musique traditionnelle européenne ou non, musique expérimentale, musique électroacoustique, chanson… Intéressez-vous aussi aux autres arts.

Informez-vous, par des rencontres et des lectures, sur le métier de musicien intervenant et les contenus de la formation, afin de conforter votre projet et de vous engager dans cette voie en connaissance de cause